AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une envie de liberté (pv Aramis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Une envie de liberté (pv Aramis)   Dim 6 Sep - 20:29

Quand on est reine de France, quand on s'appelle Anne d'Autriche on a parfois l'impression d'étouffer, de se sentir complètement enchainé et prisonnière de son propre corps. Cela en devient parfois tellement insupportable que nous avons l'impression de suffoquer, comme si notre cœur allait s'arrêter de battre, comme si on allait mourir. C'est ce que je ressens depuis plusieurs jours. Je me sens complètement prisonnière sans vraiment pouvoir agir ni même m'exprimer réellement. Le temps où je pouvais courir à ma guise, lire coucher dans l'herbe, partager des promenades avec mes ami(e)s me manquent énormément. Ce soir j'ai vraiment besoins de me changer les idées, pendant quelques heures de m'échapper de cette vie de reine. Cette vie que certains envient et que moi je souhaite fuir au plus loin. Ce soir après que tout le monde soient couché et dorme à point fermé j'arrive à sortir du château. Comment je le fais je ne sais pas mais j'y suis arrivé c'est le principal. Où est ce que je vais? Je ne sais pas, là où mes pieds me guide. Vêtue d'habit classique je comptes bien être invisible. Je peux sentir l'air frais sur mon visage. Combien de temps je marche je ne sais pas. Je me sens enfin libre. Mais pourquoi ai-je cette sensation d'être suivie? Je me retourne personne. Et pourtant j'ai comme un pressentiment. J'allais me retourner de nouveau quand soudainement je sens une main venir se refermer autour de mon cou et me pousser violemment contre un mur m'arrachant un grognement étouffer. Je croises un regard sombre, une haleine fétide de mélange d'alcool. J'essaie de me débattre mais plus je me débats plus je ressens la prise autour de mon cou se renforcer. L'homme parla me menaçant. Je peux sentir la peur m'envahir. Je dois faire quelques choses. En un clin d'œil je vois mon agresseur en question lâcher sa prise et se plier en deux. Je venais de lui emmancher un coup de genoux bien placé. Quel geste déplacé mais au moins je suis libre comment ai-je pu? Je ne sais pas mais je viens de me défendre toute seule sans l'aide de personne. Cependant je ne dois pas rester ici. Je commence à courir aussi loin que je peux. C'est à ce moment que je ressens une douleur au niveau de mon coté droit. Douleur qui se raviva encore plus au moment où je viens de percuter un homme en pleine face. Confus d'excuses je me relève en disant

"Excusez moi je suis vraiment désolée. Est ce que vous allez bien?"

Faisant nuit je ne vois pas vraiment le visage de l'homme que je viens de percuter mais dans ma voix on peu lire beaucoup d'inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Dim 6 Sep - 22:03


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   L
a nuit commençait à peine et pourtant il s'était déjà extrait de la gargote où ils avaient élu domicile pour la soirée. Il n'y avait aucune raison particulière qui avait poussé le mousquetaire à s'éloigner de ses collègues, quoique ces derniers avaient pu dire d'ailleurs car non il n'avait pas de rendez-vous ce soir ou alors il l'avait égaré au confins de sa mémoire... Non il n'avait rien de prévu, il n'était juste pas d'humeur à boire ou à jouer avec ses petits camarades qui savaient très bien s'occuper sans lui de toutes manières.

   Ses pas semblaient le guider vers la caserne mais il lui faudrait encore une bonne marche pour la rejoindre et autant d'opportunités de dévier de sa route. Son regard se posait donc sur l'obscurité parfois rougeoyante de ces quartiers qui n'étaient pas les mieux famés de la ville mais où beaucoup se retrouvaient la nuit venue pour oublier leur sale vie autour des verres et des cartes.

  Sourire aux lèvres, notre homme profitait donc ainsi de sa soirée en arpentant les rues calmes qui dissimulaient les tripots et autres bordels ou régnait cette animation qu'il voulait éviter car oui parfois le calme pouvait être bénéfique, surtout lorsque vous aviez été gratifié d'une journée animée. Plongé dans ses pensées, Aramis ne perçut pas vraiment l'arrivée de ces pas précipité, ou du moins il n'eut pas le réflexe de s'y intéresser jusqu'à ce qu'il sente le choc d'une rencontre inopportune qui le ramena à la réalité et... précipita une demoiselle à terre. D'une moins c'est ce qu'il conclut très rapidement en voyant ces jupons retomber sur les jambes de leur propriétaire.

▬ " Excusez moi je suis vraiment désolée. Est-ce que vous allez bien ? " Par réflexe il tenta d'aider la jeune femme à se redresser même si celle-ci s'en sortit à merveille alors qu'il répondait tout aussi gêné par cette incongrue situation.

▬ " C'est moi qui suis désolé, j'aurais dû faire plus atten... " L'homme perdit subitement le fils de ses mots alors que l'éclat lointain d'une lanterne lui dévoilait le visage de la malheureuse bousculée. Notre mousquetaire cligna des yeux plusieurs fois pour s'assurer que son esprit ne lui jouait pas un tour alors qu'il s'était avéré tout à fait raisonnable sur la boisson mais non, sa vision semblait être bonne. " Votre Majesté, qu'est-ce que... " Il semblait être condamné à ne pouvoir finir ses phrases ce soir car de la ruelle d'où venait son illustre rencontre s'élevait dans un langage peu châtié bon nombre de vocifération qui semblait promettre un destin peu enviable à un individu. Le regard d'Aramis quitta le visage délicat de son interlocutrice pour se diriger vers l’embouchure des rues alors que son esprit tentait un lien entre la course de la reine qu'il avait interrompu et ces mots qui leurs parvenaient...

  Dans un réflexe le mousquetaire se permit d'attraper le bras de la jeune femme qu'il entraîna dans l’interstice entre deux hautes maisons avant de la dissimuler dans son dos en profitant du manque évident de luminosité. Le coude nonchalamment appuyé sur le mur d'une bâtisse il n’eut guère longtemps à attendre pour voir l'homme vociférant et de toute évidence légèrement indisposé dans une région délicate s'avancer dans la ruelle. Il porta attention à la silhouette d'Aramis qui ne manqua guère de se fendre d'un sourire pour le saluer mais ne s'attarda guère sur cette présence qui n'était pas celle qu'il recherchait. Le mousquetaire attendit ainsi que l'individu s'éloigne, ne manquant guère l'occasion de s'amuser à imaginer les raisons qui avaient pu encourager ce boitement qui secouait notre ivrogne et lorsqu'il jugea l'ennui écarté il dégagea rapidement le passage pour l'altesse qu'il avait eu l'audace de coincer là.

▬ " Excusez mes manières majesté mais je ne m'attendais pas à vous voir ici... " Pour l'occasion il ôta rapidement son chapeau même s'il avait toujours du mal à comprendre ce que la jeune femme pouvait bien faire ici à cette heure et dans ces conditions.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Dim 6 Sep - 22:28

Cette voix...Sur tout Paris il fallait que cette voix raisonne à mes oreilles. Je n'ai aucun mal à reconnaitre celle ci. Aramis d'Herblay. Quand nos regards se croisèrent un mélange de plusieurs sentiments s'y lu. Tout d'abord de l'incompréhension, de la peur, et autre chose de plus indéfinissable. Je ne comprends pas ce que fais Aramis ici. Il semble seul? En même temps celui ci doit aussi se poser des questions sur ma présence en ce lieu. Il parle à nouveau, mais ses phrases sont quelques peu confuses, hésitant même. Langage qui est bien rare chez ce mousquetaire en temps normal. Je n'ai pas vraiment le temps de me poser plus de question que je sens une main se refermer sur mon bras pour me trainer entre deux maisons. Aramis se positionnant juste devant moi dans une posture de protection. J'arrive à voir mon agresseur de tout à l'heure partir boitillant. Une petite once de pitié me traversa la tête. J'avais dus vraiment lui faire mal. Une fois l'individu parti Aramis me fit à nouveau face et retira son chapeau un instant tout en s'excusant. Je dis tout en plongeant mon regard dans le sien

"Ne vous excusez pas de vos manières Aramis. Je ne m'attendais pas à vous voir ici non plus."

D'un coté je me sens quelques peu rassurer de le voir ici, bien que je voulais être seule et sentir ce petit parfum de liberté je dois le reconnaitre. Aramis doit vraiment se poser des questions sur ma présence en ce lieu dangereux. Après un petit soupire je reprends

"J'avais besoins de prendre l'air, de sortir du château, de me sentir libre pendant quelques heures. Je vous prierez de ne pas le répéter s'il vous plait. Parfois j'ai vraiment l'impression..."

L'impression d'étouffer de me noyer de l'intérieur comme si on me jeter dans une eau sans aucune possibilité de remonter à la surface. Plus je parle plus cette sensation est présente mais pas seulement au sens figurer. Je porte discrètement ma main sur mon coté droit. Après un moment je reprends

"d'étouffer... Puis-je avoir confiance...Confiance en vous Aramis?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Dim 6 Sep - 23:48


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   A
nne, chère Anne. Le simple mousquetaire du Roi qu'il était croisait parfois les pas de l’exquise altesse. Oh cela arrivait sans doute pas assez au goût du soldat dont le regard ne pouvait qu'être captivé par la jeune femme mais il s'en était toujours contenté en silence. Ce n'était pas comme s'il pouvait réclamer autre chose lui le mousquetaire qui avait juré de protéger son roi et ses intérêts mais un simple retour de regard avait bien souvent contribué à égayer un peu plus ses journées. Alors tomber ainsi sur l'altesse au détour de cette ruelle la nuit venue, Aramis assimila doucement de cette chance qui se posait sur lui mais il frissonna aussi à l'idée qu'il aurait pu tout aussi bien rester avec ses collègues ce soir et ne jamais croiser la jeune femme qui s'était de toute évidence attirée quelques ennuis. Oui, Aramis eu tout le temps de songer à cela alors que l'homme passait devant lui avant de s'éloigner. Il pensant à cela mais aussi à plein d'autres choses qui se bousculaient dans son crane mais qui portaient toutes le même sujet: la demoiselle qu'il dissimulait dans son dos. D'ailleurs il ne tarda pas à libérer l'intéresser à qui il ré-itéra ses excuses en y mettant cette fois les formes car bousculer les majestés jusque dans une ruelles sombres n'était pas véritablement dans ses attributions.

▬ " Ne vous excusez pas de vos manières Aramis. Je ne m'attendais pas à vous voir ici non plus. " Comme ça il était deux en effet mais à son humble avis il était un peu plus étonnant de trouver la Reine de France ici que le soldat qu'il était... Cependant il ne se voyait pas faire cette réflexion, par contre l'interroger sur la raison de sa présence, ça cela le démangeait. Peut-être que cette retenue fut perçu par son interlocutrice car d'elle-même elle sembla vouloir formuler une réponse à cette interrogation muette. " J'avais besoin de prendre l'air, de sortir du château, de me sentir libre pendant quelques heures. Je vous prierez de ne pas le répéter s'il vous plait. Parfois j'ai vraiment l'impression... d'étouffer... Puis-je avoir confiance...Confiance en vous Aramis ? " Voilà quelque chose qu'il pouvait aisément comprendre, lui le spectateur du monde qui était celui de la royauté et qui ne voudrait guère franchir cette barrière entre le peuple et la vie de cour.

▬ " Oui. Oui bien sûr votre majesté. " Il y avait là dans ces quelques mots peut-être un peu trop de sincérité mais à quoi bon dissimuler cela, il était évident qu'elle pouvait le gratifier de sa confiance, il en serait même ravi et de toute manière il ne lui serait même pas venu à l'esprit d'aller raconter cette étrange rencontre... Ou du moins il aurait choisi son audience mais maintenant qu'il était engagé ce sujet ne serait jamais évoqué avec quiconque. " Et où alliez-vous, si ce n'est pas une question trop indiscrète bien sûr. Je pourrai peut-être vous accompagner. En vous laissant la liberté que vous recherchez bien évidemment. " Le choc de cette rencontre semblait s'être évanoui et le naturel du mousquetaire revenait c'est pourquoi sa dernière réplique fut accompagné d'un sourire qui laissait entendre qu'il avait bien noté les envies de la jeune femme même s'il était évident que son souci principal à présent était la sécurité de l'altesse vagabonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Lun 7 Sep - 7:15

Dans la voix de ce cher Aramis je peux entendre toute la sincérité dont celui ci fait preuve à mon égard. Au fond de moi je sais que je peux lui vouer une entière confiance, j'ai la sensation qu'il ne me trahira as. Pas parce qu'il est un mousquetaire, non dans sa voix il y a autre chose, dans son regard. Son regard est doux, parfois ne serait ce que croiser celui ci dans une journée aide à avancer. Je lui offre un de mes doux sourire avant de prendre la parole pour dire

"Je vous remercie du fond du cœur de me comprendre Aramis."

Il souhaite savoir où je vais, il viens de se proposer de m'accompagner tout en me laissant la liberté que je souhaite. En Aramis j'ai vraiment confiance plus qu'aux autres mousquetaires sur la question du champ de liberté. Il sait se faire discret et se conduire en parfait gentilhomme. Après un moment je reprends tout en gardant mon regard plongé dans le sien

"ça serait un plaisir de passer un peu de temps ce soir en votre compagnie. Je ne connais pas vraiment Paris en dehors du château, peut être connaitriez vous des endroits où on se sent libre des endroits où on peut respirer comme des parcs ou des pairies?"

Dans ma voix il y a beaucoup de douceur, de respect, aucun signe de supériorité sur le jeune homme qui me fais fasse. Peut être suis je égoïste d'agir de la sorte avec Aramis? Mais je me sens si seule il y a des jours je me sens si perdue. Je me permet de reprendre

"Je vais peut être vous en demander un peu trop mais je souhaiterais si c'est possible que ce soir vous soyez juste Aramis pas un mousquetaire et que vous m'appeliez Anne et non majesté. Ici on est pas au château je n'ai aucun droit sur vous mais ce soir j'aimerais ne pas entendre ce mot si possible. Cela fais un moment que je n'ai pas entendue mon prénom. Je sais que je vous en demande peut être beaucoup et je m'en excuse par avance. et j'aimerais si c'est possible marche doucement. Je dois vous avouer Aramis quand je parle ou que je fais un mouvement ça me fait mal dans mon coté mais ça passera avec le temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Lun 7 Sep - 10:55


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   E
lle demandait sa discrétion, le fait est qu'elle pouvait probablement tout lui demander aussi le mousquetaire n'eut aucun mal à lui affirmer son silence sur cette rencontre et le sourire qu'il reçu en retour ne put que l'enchanter. D'ailleurs il ne manqua pas de sourire en retour malgré le manque de luminosité qui restreignait un peu leur observation.

▬ " Je vous remercie du fond du cœur de me comprendre Aramis. " La sincérité, malgré l'obscurité il la voyait. C'était une de ces petites marques qu'il savait voir chez la jeune femme qui évoluait dans le monde des apparences et souvent de la manipulation. La Reine, elle, se tenait au-dessus ou en retrait de cette mêlée ce qui était bien assez rare dans ce monde pour être notifié et qui touchait présentement notre mousquetaire même s'il préféra dissimuler cela derrière son sourire. " Ça serait un plaisir de passer un peu de temps ce soir en votre compagnie. Je ne connais pas vraiment Paris en dehors du château, peut être connaitriez vous des endroits où on se sent libre des endroits où on peut respirer comme des parcs ou des pairies ? " Une rencontre et maintenant quelque temps en tête-à-tête, non il n'allait guère regretter d'avoir quitté ses compagnons ce soir. Mais avant de se réjouir de cette expérience l'homme passa en revue des lieux qui pourraient convenir à l'altesse et il fallait bien avouer que cela n'était pas d'une grande évidence. Pour trouver de l'espace il fallait bien souvent quitter la ville, ou bien s'orienter vers les jardins du palais, lieux que la jeune femme devait déjà connaitre par cœur. Quitter la ville n'était pas envisageable, il serait raisonnable de ne pas entraîner trop de folie en une soirée alors quoi...

▬ " Malheureusement les premières prairies demandent un certain temps de marche et je crains que vous ne connaissiez déjà les parcs de cette ville. Mais je dois être en mesure de trouver quelque chose qui devrait convenir. " Oui sa réflexion commençait à porter ses fruits et il s'en félicitait. Cela ne répondrait peut-être pas à la requête d'espace de la jeune femme mais cela aurait l'avantage d'inspirer la sérénité ce qui ne pouvait qu'être la porte à l’évasion de l'esprit.

▬ " Je vais peut-être vous en demander un peu trop mais je souhaiterais si c'est possible que ce soir vous soyez juste Aramis pas un mousquetaire et que vous m'appeliez Anne et non majesté. Ici on est pas au château je n'ai aucun droit sur vous mais ce soir j'aimerais ne pas entendre ce mot si possible. Cela fais un moment que je n'ai pas entendu mon prénom. Je sais que je vous en demande peut être beaucoup et je m'en excuse par avance. Et j'aimerais si c'est possible marcher doucement. Je dois vous avouer Aramis quand je parle ou que je fais un mouvement ça me fait mal dans mon coté mais ça passera avec le temps. " Il fallait bien avouer que la requête de la Reine prit clairement le soldat de court et il ne tarda pas à sentir l'embarra poindre. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser notre cher Aramis n'avait pas la sensation d'être gêné d'appeler la jeune femme par son prénom, c'était bien cette absence d’embarras qui l’embarrassait. Cette requête ne pouvait lui paraître naturelle, il ne pouvait pas si aisément franchir cette barrière... Cependant il put repousser l'instant de sa réponse grâce aux propos suivant de l'altesse qui ne tardèrent guère à faire légèrement froncer ses sourcils alors que son regard glissait vers ses cotes qui semblaient la faire souffrir. Une de ses mains relâcha le bord de son chapeau pour s'approcher de cette zone qu'il ne pouvait voir et de laquelle il s'arrêta à bonne distance.

▬ " Il vous a touché ? Il vous a blessé ? " Il n'aurait peut-être pas dû laisser ce gredin s'en tirer à si bon compte si cela était le cas. Contrarié, le mousquetaire tourna son visage vers la ruelle dans laquelle l'homme avait disparu et en arriva presque à jauger ses chances de le retrouver, vu son allure cela pourrait être aisé. Même s'il semblait avoir reçu une relative correction ce n'était rien à ce qu'il méritait s'il avait véritablement porté la main sur la Reine. Cependant il ne pouvait pas laisser la jeune femme ici et devait donc garder sous le coude ses envies de justice. Pour avaler cette bien difficile vérité l'homme posa sa main libre sur son fleuret qu'il tapota par réflexe tout en tournant à nouveau son attention vers son interlocutrice. " Êtes-vous certaine de vouloir continuer ? " Il essayait de jauger de la gravité des maux de l'altesse mais il fallait bien avouer que ses capacités d'analyses ne trouvaient pas véritablement de grain à moudre dans ces conditions. Mais ce qui était certain c'est qu'il lui était impossible d'entretenir cette folle balade si la jeune femme était blessée, il était absolument hors de question de ramener l'altesse en moindre état qu'il ne l'avait trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Lun 7 Sep - 11:11

Il est vrai que Paris est une grande ville qui s'étend à l'infinie, parfois on se sent vraiment prisonnier de la ville. Si seulement j'avais un cheval je pourrais certainement aller plus loin, aller là où je le souhaite. Je me laisse bercer par la voix d'Aramis. Je me sens en sécurité avec lui. Dans son regard je peux y lire une certaine gêne à ma dernière demande. Par la suite je le vois froncer les sourcils puis son regard se pose sur mon coté où j'ai posé discrètement ma main gauche. Après un moment de silence je prend la parole pour dire

"Il m'a un peu poussé contre le mur assez rudement tout en me serrant le cou mais je suis arrivé à me défendre et à m'enfuir. Avant de vous rencontrer Aramis."

Bien que j'ai mal je ne veux pas rentrer au château, non ce soir je veux profiter un peu de ma liberté. Est ce de l'égoïsme? Non seulement un besoins pour pouvoir par la suite continuer à être Anne d'Autriche reine de France. Après un moment je reprends avec beaucoup de douceur

"Je n'ai pas envie de rentrer au château. Pas tout de suite. S'il vous plait Aramis. Ne vous inquiétez pas pour moi."

Je ne baisse pas le regard, je garde les yeux plongé dans ceux du mousquetaire. Je ne veux pas le manipuler d'une manière ou d'une autre. J'ai cependant la sensation depuis longtemps d'être comprise non en tant que Reine mais en temps que personne, de femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Lun 7 Sep - 13:37


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   P
ourquoi n'avait-il pas arrêté cet ivrogne, une demoiselle ne courrait pas sans raison ainsi, encore moins une reine. Mais il avait cru à la sensation d'une crainte, peut-être à une silhouette peu rassurante dans ces rues peu avenantes voir impressionnantes avec l'obscurité pour une jeune femme habituée à la clarté des palais. Il n'avait pas envisagé qu'une main ait pu se lever contre la Reine, cela lui était paru inconcevable et pourtant il s'était fourvoyé.

▬ " Il m'a un peu poussé contre le mur assez rudement tout en me serrant le cou mais je suis arrivé à me défendre et à m'enfuir. Avant de vous rencontrer Aramis. " Estomaqué, il était estomaqué de cette découverte et son regard porté vers la ruelle s'assombrit alors que sa main s'accrochait au pommeau de son fleuret. L'individu devait avoir ses habitudes dans le quartier, comme tous ici, un jour il retrouverait la monnaie de cette honteuse pièce cela le mousquetaire ce le promis car il était trop tard ce soir pour agir. L'homme ne perdait rien pour attendre et c'est avec ce réconfort qu'Aramis s'intéressa à nouveau à la jeune femme et à sa santé qui n'était peut-être pas assez bonne à présent pour une escapade.

▬ " Je n'ai pas envie de rentrer au château. Pas tout de suite. S'il vous plait Aramis. Ne vous inquiétez pas pour moi. " Voilà qui était plus facile à dire qu'à faire, sans doute l'une des seules choses qu'il n'arriverait jamais à faire pour la Reine. Il resta quelques instants silencieux, à jauger de la situation et à refréner son envie de la guider vers son palais et l’auscultation de quelques médecins. Mais finalement il réussit à produire cet effort et arbora à nouveau un léger sourire.

▬ " Très bien, mais si cela perdure j'aimerais avoir l'autorisation de vous reconduire au palais. " Il accédait bien évidemment à sa requête mais il n'allait guère pouvoir s'empêcher de surveiller à présent l'état de la jeune femme et s'il décelait le moindre signe alarmant il préférait en effet pouvoir écourter cette escapade avec l'autorisation de la principale intéressée.

   Par la suite notre mousquetaire s'écarta d'un pas pour laisser le passage à l'altesse qu'il invita à reprendre sa route d'un geste de sa main gantée qui tenait toujours son chapeau. Il ne put s'empêcher d'observer avec attention, plus qu'à l'accoutumé il est vrai, l'allure de la jeune femme qui commençait à marcher pour s'assurer qu'il ne faisait pas une grosse erreur en accédant à sa demande. Mais il ne perçu rien de véritablement inquiétant dans cette obscurité et prit donc la route à ses côtés sans un mot. Ne sachant pas vraiment si la conversation serait bien venue ou non le mousquetaire préféra laisser à sa précieuse accompagnatrice le choix du ton de cette balade inattendue, après tout s'il était sorti du palais ce n'était probablement pas pour tenir une conversation badine comme elle devait en avoir des dizaine dans une journée. Et si lui-même devait donner son avis, tout lui conviendrait, tout tant que ces instants perdurent encore un peu et qu'il pouvait continuer de glisser quelques regards à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Lun 7 Sep - 20:53

Au fur et à mesure que je parle je vois l'expression d'Aramis. Il semble estomaqué par mes dire. Je peux voir sa main jouer nerveusement avec pommeau de son fleuret. Certains hommes ne sont pas toujours civilisé de la même manière mais je pars toujours du principe qu'il y a du bons en chacun d'entres nous. Personne n'est tout blanc ni tout noir. Non je pense que nous sommes les deux à la fois. Comme un équilibre on ne peut pas vivre l'un sans l'autre mais parfois un coté ressort plus que l'autre. Parfois la souffrance, les épreuves de la vie nous rend plus méchant, plus aigris mais à qui la faute? Nous sommes tous différent. Après un moment je me décide à reprendre tout en gardant les yeux rivés sur Aramis

"Merci de me comprendre. Bien sur je vous donnerai cette autorisation si vous semblez la situation nécessaire, mais je ne suis pas en sucre j'ai une certaine résistance. "

Il se déplace un peu pour me laisser passer. Nous commençons à marcher. Une certaine gène s'installa. Que devrions nous faire? le silence deviens de plus en plus pesant. Je sens le regard d'Aramis m'observer comme s'il était à la recherche d'une défaillance envers mon état de santé. Au bout de quelques minutes je me risque à rompre ce silence pour dire tout en marchant

"Avant d'épouser le rois, quand j'étais enfant j'adorais partir avec mon cheval au galop, je rêvais de voyages. Nous avons des rêves. Vous aussi j'en suis sur. C'est important de ne pas oublier nos rêves. Ils nous aident à avancer."

Tout en parlant je continus à avancer. Je me sens tellement bien, j'aimerai tellement que ce moment ne s'arrête jamais. J'allais ajouter quelques choses quand soudain je plaque ma main à ma bouche et je m'éloigne rapidement en un éclair d'Aramis ne le laissant nullement le choix de réagir ou de faire quoique se soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Lun 7 Sep - 21:59


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   S
i c'était la volonté de la Reine, ils continueraient cette escapade mais elle ne pourrait l'empêcher d'être le centre de son attention. De toute manière il fallait bien avouer que sa présence avait une forte tendance à attirer cette attention alors l'obscurité n'influerait pas sur cette habitude. Le Mousquetaire ravala donc ses envies de justice et réclama l'autorisation de pouvoir ramener la jeune femme s'il estimait cela nécessaire.

▬ " Merci de me comprendre. Bien sur je vous donnerai cette autorisation si vous semblez la situation nécessaire, mais je ne suis pas en sucre j'ai une certaine résistance. " Une pointe d'amusement mêlé au consentement passa sur le visage du soldat à ces mots auxquels il ne tarda pas à répondre.

▬ " Loin de moi l'idée de vous imaginer si friable. Non une Dame telle que vous ne pouvez qu'avoir la plus belle des résistance. " Celle du plus pure des diamants probablement, il suffisait de l'observer pour s'en convaincre mais Aramis n'osa pas pousser cette comparaison jusque là. Et c'est sur ces mots que le mousquetaire s’effaça pour laisser la jeune femme avancer.

   Ils commencèrent donc leur marche dans un silence que le soldat jugea serein. Malgré l'obscurité et donc sa visibilité réduite il avait quelques difficultés à ne pas laisser son regard retrouver le visage de sa royale compagnie, comment aurait-il pu en faire autrement ? Le temps s'égraina avant que la Reine ne rompe d'elle-même leur silence, saisissant ainsi le choix que lui avait laissé Aramis quant au contenu de cette étrange balade.

▬ " Avant d'épouser le roi, quand j'étais enfant j'adorais partir avec mon cheval au galop, je rêvais de voyages. Nous avons des rêves. Vous aussi j'en suis sur. C'est important de ne pas oublier nos rêves. Ils nous aident à avancer. " Le mousquetaire sourit doucement à son interlocutrice éclairée qui confirmait l'impression qu'il avait en la voyant évoluer dans son monde: elle aspirait à autre chose. Autre chose que d'être lié à ce destin royal et pourtant elle tenait ce rôle avec force, cueillant ainsi l'admiration de l'homme qu'il était.

▬ " Je ne peux qu'approuver, heureux sont ceux qui tutoient leurs rêves. " Il avait parfois eu la sensation d'être de ceux là, après tout il menait sa vie comme bon lui semblait, il n'avait pas à se plaindre de ses choix même si parfois il avait la sensation d'être attiré par ce qu'il ne pouvait atteindre... Oui en y réfléchissant ce schéma se reproduisait souvent dans sa vie. Alors qu'il faisait cette constation il saisi un geste de la jeune femme à ses côtés mais le temps que son attention se pose sur elle, elle filait déjà dans un bruissement de tissus. " Majesté ? " Il ne comprenait guère cette brusque réaction qui le laissait perplexe devant le calme évident de la ruelle où il se trouvait mais ne mit pas longtemps avant de réagir. Sa main posa son chapeau sur sa tête alors qu'il s'élançait déjà à sa suite, bien décidé à ne pas la laisser seule dans un tel quartier à cette heure. Dans le feu de cette brusque action il avait un peu oublié les consignes de cette soirée qui voulaient qu'il n'use pas du titre de la demoiselle mais il pouvait tout de même être pardonné au vu de cette situation inattendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 10:24

Beaucoup d'hommes considèrent les femmes comme des petites choses fragile, à protéger des choses très vulnérables. Certains hommes voit la femme comme un objet dont on peut disposer à sa guise. Parfois on peut avoir l'impression d'être une vulgaire marchandise rien de plus. Et pourtant on est pas que cela. Une femme est souvent réfléchie, bien sur la société dans laquelle nous vivons est une société où les hommes ont beaucoup de pouvoir mais peut être qu'un jour les femmes auront une place intégrante, peut être qu'un jour elles pourront prendre elle même des décisions, peut être qu'elles ne seront plus dans l'ombre? Il ne faut jamais perdre espoir. Au plus profond de mon cœur je sais qu'il existe des hommes qui traitent les femmes comme leurs égaux. Aramis fait partie de ces personnes qui respecte les femmes. Pour l'avoir observer j'en ai une certaine certitude. Il est différents des autres. Je n'ai pas eut le temps de répondre à Aramis que je me suis précipité la main plaqué sur la bouche à l'abris des regard. Ce gout métallique dans ma bouche. Du sang? J'ouvre ma main pour voir effectivement du sang. Je sursaute en entendant la voix d'Aramis dans mon dos. Je ne veux pas qu'il s'inquiète. Je ferme ma main pour cacher le sang avant de me retourner pour lui faire face et pour dire

"Anne pas majesté ANNE"

Je prends le temps de bien décomposer mon prénom pour faire comprendre à Aramis que je souhaite que ce soir il utilise mon prénom. Avant qu'il reparle je reprends

"Se n'est rien, c'est passé. Les rêves évitent la folie"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 11:54


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   D
e tous les lieux de la capitale de France la Reine avait choisi ces quartiers peu attrayants. Cela demeurait un choix étrange qui pouvait peut-être découler d'une ignorance de la part de la jeune femme ou bien d'une petite présence d’inattention dans sa marche. Enfin au moins à présent elle ne risquait plus de s'interroger à chaque carrefour pour savoir quel chemin prendre, il était prêt à faire le guide tant qu'elle le désirait. Le silence s'était posé sur leur progression depuis quelques instants déjà lorsque la Reine décida de le rompre d'une remarque à laquelle le mousquetaire ne pouvait que consentir, mais il eu à peine le temps de répondre que la jeune femme prenait ses jambes à son cou pour une raison qui échappait totalement à notre homme. Ce dernier ne tarda cependant pas à suivre sa protégée nocturne qui ne devait en aucun cas se retrouver à nouveau seule ici. L'altesse s'arrêta quelques mètres plus loin et lui donna l'impression de dissimuler quelque chose alors qu'elle se tournait vers lui.

▬ " Anne pas majesté ANNE. " Il fallait bien avouer qu'Aramis aurait plutôt préféré une explication à cette petite course imprévue plutôt que de se faire rabrouer pour le non respect des consignes de la soirée mais il trouva tout de même de quoi retrouver un fin sourire. " Ce n'est rien, c'est passé. Les rêves évitent la folie. " En parlant de folie... Cette scène ne rimait pas à grand-chose et éveillait des interrogations chez le mousquetaire qui ne savait plus vraiment sur quel pied danser.

▬ " Toutes mes excuses, il faut dire que vous m'avez prit un peu au dépourvu. " Il choisit en effet de s'excuser dans un premier temps mais il allait avoir un peu de mal à reprendre où ils en étaient après une aussi étrange réaction. Guidé par son impression, son regard se posa sur cette main fermée qui semblait avoir un rôle à jouer dans cette affaire avant de relever les yeux vers la jeune femme. " Mais qu'est-ce qui est "passé" ? Je ne voudrais pas être indiscret mais vous conviendrez que cette réaction était un peu... Étrange... " L'homme tentait tant bien que mal d'user de doigté pour obtenir le fin mot de cette étrange affaire qui ne rimait pas à grand-chose. Quelque chose ne tournait pas rond, ce genre de réaction n'était pas dans les habitudes de la jeune femme, du moins de ce qu'il pouvait en savoir. A cela ajoutez le fait qu'elle avait été malmenée quelques instants auparavant et vous obtiendrez un mousquetaire soucieux d'éclaircir cette part d'obscurité qui planait sur cette soirée peu commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 12:07

Je peux lui accorder de l'avoir prit au dépourvu, quand on est habitué à faire quelques choses après c'est instinctif. Je vois le regard d'Aramis se poser sur ma main fermé. Il est vraiment quelqu'un de très observateur, peut être même un peu trop. Je ne veux pas l'inquiéter mais lui mentir n'est pas non plus une es meilleure solution. J'avale ma salive en essayant de peser mes mots, ne sachant pas trop comment je vais me détacher du problème. Il avait raison ma réaction était vraiment très étrange et pas très digne de ma personne non plus. Aramis veut savoir ce qui est "passé". Après un moment je me décide à ouvrir lentement ma main pour laisser voir le sang tout en disant

"C'est moi qui suis désolée. Je crois qu'il faut penser à rentrer."

Dans mon regard on peu lire plusieurs choses, de la peur, de la tristesse. Je n'aime pas faire de mal au gens, les rendre inquiet pour une raison ou une autre. Je m'avance vers Aramis toujours en gardant mon regard rivés dans le sien. Je dis au bout d'un moment

"Ne vous excusez pas. Je sais que ce que je vous demande n'est pas facile. Vous êtes une bonne personne Aramis. Vous mérité d'être heureux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 13:52


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   U
ne course sans raison et sans explication. Le mousquetaire était un peu perdu dans cette drôle de nuit. Alors même si la Reine ne lui devait pas véritablement d'explication il tenta d'en obtenir avec délicatesse parce que son esprit n'arrivait pas à trouver d'explication. Qu'elle lui parle ou non il n'insisterait pas mais préférait tout de même essayer et dans le silence qui suivi ses mots il continua de l'observer pour plaider sa requête. Aramis pu finalement voir cette main qui semblait lui dissimuler quelque chose s’ouvrir. Lorsqu'il perçu un éclat sombre se révéler à l'éclat lointain d'une lanterne sur la paume de la jeune femme il retira à nouveau son chapeau et de sa main libre osa venir délicatement cueillir cette main sur laquelle se trouvait bien ce qu'il pressentait à cette vision.

▬ " C'est moi qui suis désolée. Je crois qu'il faut penser à rentrer. " Du sang, du sang qui venait très probablement de sa bouche s'il arrivait à mettre les pièces de ce puzzle dans le bon sens. Notre mousquetaire n'aimait pas vraiment cela, ce n'était que très rarement bon signe mais cela pouvait aussi découler d'une simple langue mordue ou d'une autre blessure superficielle... Enfin dans tous les cas la jeune femme avait raison, il était plus convenable de rentrer.

▬ " En effet... C'est la première fois que cela vous arrive ? " Il avait essayé de ne pas l'interroger mais c'était plus fort que lui. Ce signe pouvait lui être si alarmant s'il découlait d'une maladie mais il désirait pouvoir se rassurer en songeant que cela n'était que le fait de cet ignoble gredin qui n'attendait véritablement rien pour attendre.

   Le silence se reposa sur eux, Aramis portait toujours dans sa main gantée les doigts de la Reine et il devait avouer que l'idée d'abandonner cette main ne lui avait pas encore effleuré l'esprit. Non le fils de ses pensées c'était un peu égaré depuis qu'il avait remarqué le regard de la jeune femme dans le sien, regard qu'il eu tout le loisir de voir d'une peu plus prêt car elle finit par s'approcher.

▬ " Ne vous excusez pas. Je sais que ce que je vous demande n'est pas facile. Vous êtes une bonne personne Aramis. Vous méritez d'être heureux. " Les quelques perturbations qu'il engrangeait durant cette soirée ne purent l'empêcher d'à nouveau sourire à la Reine qu'il n'avait probablement jamais vu d'aussi près.

▬ " Je ne le mérite pas plus que vous. " Bien sûr qu'il était touché par ces mots mais ce n'était pas un simple retour de politesse qu'il formulait là. Il pensait bien sincèrement que la jeune femme avait elle aussi le droit à ce bonheur qu'elle évoquait et c'est d'ailleurs en partie pour cela qu'il pouvait être désolé de voir les envies d'escapade de sa majesté écourtées de cette manière. Le temps filait et le mousquetaire avait la sensation d'avoir égaré sa faculté à cligner des yeux, mais il fallait bien avouer qu'il s'en serait voulu de dissimuler ce visage derrière ses paupières. " Nous devrions rentrer. " Un murmure des plus raisonnables qu'il proféra ainsi car il lui semblait un peu inconvenant de parler plus fort dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 14:22

Je laissa Aramis prendre ma main dans la sienne pour voir de plus près le sang qui s'y trouvait. Je pouvais lire de l'inquiétude dans son regard. Si c'était la première fois que ça m'arrivais? à dire la vérité non ce genre de chose mettais déjà arrivé il y a longtemps quand j'avais une dizaine d'année après une chute de cheval où à l'époque je mettais d'après le médecin cassé trois cotes. J'ai pour habitude de ne jamais trop parler de mon passé, d'avant quand j'étais enfant, de toute manière qui est ce que cela peut bien intéresser? Tout bas je me décide cependant à répondre au questionnement d'Aramis avec beaucoup de douceur et de sincérité dans la voix

"ça mets arrivé après une chute de cheval il y a très longtemps. Je mettais cassé trois cotes à l'époque."

Tout en gardant les yeux rivés sur Aramis je l'entends à nouveau parler. Personnellement j'ai sacrifié en quelques sorte ma vie pour le bien de mon pays et pour le bien de la France. Après un moment je reprends la parole

"Voir les gens autour de moi heureux contribue à mon bonheur actuellement. S'il vous plais Aramis de ce qui c'est passé ce soir, du fais que j'ai été blessé est ce que l'on peut garder cela entre vous et moi. N'en parler à personne d'autre. S'il vous plais?"

Dans mes yeux on peut y lire de la supplication mais en même temps beaucoup de tendresse. Oui j'ai beaucoup de tendresse pour Aramis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 16:17


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   I
l était évident qu'ils se trouvaient devant ce fait qui devait leur faire faire demie-tour. La Reine était de manière évidente blessée ce n'était plus le moment de songer à cette balade et même la principale intéressée l'avouait. Aramis osa cependant interroger la jeune femme sur cette trace de sang qu'elle tenait au cœur de sa main, préférant s'assurer que cela ne cachait pas un autre mystère plus dangereux et heureusement il put cueillir un peu de soulagement avec la réponse de son interlocutrice.

▬ " Ça m'est arrivée après une chute de cheval il y a très longtemps. Je m'étais cassée trois côtes à l'époque. " La pointe de réconfort qu'il sentit n'empêcha pas l'étonnement se glisser brièvement sur ses traits à cette nouvelle mais il n'ajouta rien, il avait assez fait preuve de curiosité pour la soirée. La Reine ne devait donc pas porter de maladie et elle n'avait clairement pas de côtes cassées cette fois au vu de sa silhouette et de ses claires capacités à pouvoir courir, ce qui avait entraîné ce saignement devait être bénin et c'est là tout ce qu'il désirait savoir.

  Rassuré, il pouvait observer ce regard qui s'approchait et qui semblait avoir la faculté de le captiver. Il en oublia presque qu'ils tenaient une conversation et laissé filer les instants de silence avant de répondre à la jeune femme. Il ne savait pas s'il en était de même pour son interlocutrice mais elle aussi semblait laisser s'écouler le temps car ses réponses tardaient pour le plus grand bonheur du mousquetaire qui voyait donc cet instant se prolonger.

▬ " Voir les gens autour de moi heureux contribue à mon bonheur actuellement. S'il vous plait Aramis de ce qui c'est passé ce soir, du fait que j'ai été blessé est ce que l'on peut garder cela entre vous et moi. N'en parler à personne d'autre. S'il vous plais ? " En ce qui le concernait il avait déjà donné sa parole même s'il est vrai que la présence d'une blessure pouvait remettre en cause le bon fondement de cette promesse il n'était pas de ceux qui faisait défaut à leur parole.

▬ " Je ne dirais rien de tout cela, vous avez ma parole Anne. " Une brève inspiration et ce prénom avait glissé de ses lèvres. Comme il le prévoyait cela n'était pas d'une grande difficulté et c'était là le risque mais présentement il essayait de préparer le terrain aux mots qui suivirent. " Mais il faudrait évoquer cela avec votre médecin, qui ne doit pas avoir besoin de tous les détails d'ailleurs. Juste pour vous assurer que cette soirée ne laisse pas de véritable marque. "

   Il fallait au moins que quelqu'un s'assure de la bonne santé de la Reine, cela n'était pas un détail que l'on pouvait écarter. Quelques instants plus tard, Aramis trouva l'inspiration pour le sortir de l'envoûtante aura de la jeune femme. Il coinça son chapeau sous son bras pour dégager la main avec laquelle il put tirer la bande de lin propre qu'il gardait au fond de la besace accrochée à sa ceinture. C'était là l'un des seuls signes qui pouvaient démontrer son rôle d'infirmier des intrépides mousquetaires et il l'utilisa pour retirer cette trace de sang de la main de la Reine. Ceci fait il rangea à nouveau le tissu et se décida à laisser libre la main de la jeune femme à qui il sourit doucement.

▬ " Allons-y. " C'était là plus une suggestion mais il est vrai qu'ils avaient assez tardé à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 16:29

Aramis me donne sa parole. Je sais au fond de moi que je peux avoir entièrement confiance en cet homme. Je lui offre un sourire en entendant Aramis prononcer mon prénom et non l'éternel Majesté. Que cela fait du bien d'entendre Anne. Se n'est pas grand chose mais ce mot me fait beaucoup de bien. Je ne peux pas détacher mon regard de cela de mon interlocuteur. Je le laisse poursuivre. Me conseillant d'en parler à mon médecin. Bien évidemment je le ferais. J'hoche lentement la tête tout en disant au bout d'un moment

"J'en parlerait au médecin je vous le promet Aramis"

Je laisse le mousquetaire enlever le sang que j'avais dans ma paume de main. Ses gestes sont vraiment emplit de douceur. Une fois fait Aramis suggéra d'y aller. Tout doucement j'acquiesce en disant

"Oui allons y."

Aux coté d'Aramis je commence à marcher en direction de ce que je considère comme ma prison doré. Prison que j'ai du choisir pour le bien de tout le monde. Au bout d'un moment je me risque à reprendre la parole pour dire

"Est ce que vous accepteriez de me faire un peu sortir du château? Enfin ce que je veux dire, c'est que j'aimerais un peu respirer et me sentir pendant quelques Anne tout simplement en oubliant majesté et tout ce qui tourne autour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 20:14


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   I
l était bien évident qu'il n'irait pas rendre compte de cette soirée, à quiconque mais la Reine elle devait au moins en évoquer les quelques désagréables conséquences à un homme de médecine. Heureusement la souveraine semblant s'accorder à cette logique ce qui eut pour effet d’apaiser notre mousquetaire.

▬ " J'en parlerait au médecin je vous le promet Aramis. " Satisfait, l'intéressé sourit avant de s'occuper des traces de sang qui n'avaient rien à faire dans cette délicate main. Lorsqu'il eut fini plus aucune goutte rougeoyante ne pouvait apparaître sur la peau pâle, du moins de ce qu'il pouvait en voir dans cette obscurité. Il rangea donc ses affaires dans sa besace et reprit son chapeau en main avant de suggérer de reprendre leur marche dans l'autre sens cette fois. " Oui allons-y. "

   Et ils reprirent donc leur chemin, Aramis tenta d'apporter un peu plus d'attention à leur environnement, il ferait un bien piètre protecteur s'il passait son temps à observer la demoiselle plutôt que le potentiel danger. Mais les ruelles étaient calme, il n'était pas encore l'heure de voir les poivrots jetés dehors mais cela ne saurait tarder.

▬ " Est-ce que vous accepteriez de me faire un peu sortir du château ? Enfin ce que je veux dire, c'est que j'aimerais un peu respirer et me sentir pendant quelques Anne tout simplement en oubliant majesté et tout ce qui tourne autour. " Cette requête inattendue avait fait sombrer le silence qui s'était à nouveau posé et il fallait avouer que le Mousquetaire mit quelques instants avant de réussir à constituer une réponse à cela.

▬ " Si c'est ce que vous souhaitez, je serais honoré de pouvoir vous accompagner. " Il sentait déjà le regard plein de jugement d'Athos dans sa nuque... Même lui serait capable de se critiquer sur ce coup là mais il ne se voyait pas refuser. Comment éloigner la chance de passer plus de temps avec la jeune femme ? Et puis il fallait bien une escorte à la Reine de France si elle voulait faire ce genre d'escapade, qui lui disait que si il refusait elle ne ferait pas ces sorties tout de même, seule... Non son choix ne pouvait pas être le mauvais et l'homme s'en persuada sans grande difficulté. " Ainsi vous pourrez peut-être voir autre choses de Paris que ces ruelles peu avenantes. " Dit-il avec une pointe d'amusement. Il est clair que s'il avait été consulté avant il n'aurait jamais amené la souveraine ici, c'était probablement le quartier le moins agréable pour une jeune femme, il y avait clairement mieux à voir même une fois la nuit venue. Mais peut-être qu'il aurait l'occasion de faire le guide si la Reine envisageait véritablement d'effectuer une nouvelle sortie et si elle devait le faire sans lui il apprécierait tout de même qu'elle s'accompagne, elle ne pouvait se permettre une folie solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 20:26

Aramis mit un moment avant de me répondre, il devait certainement analyser la situation, essayer de peser le pour et le contre de la situation. Je lui offrit un sourire en entendant enfin le jeune homme parler et me dire qu'il serait honoré de le faire. Il est vrai qu'il connais mieux Paris que moi ainsi que les alentours. Aramis pourra me faire découvrir des endroits charmants, des endroits où on se sent libre en dehors du château. Il est vrai que ce soir je ne suis pas vraiment bien tombé en venant me promener dans cette ruelle. Mais avec Aramis je suis certaine que cela ne se reproduira pas. Après un moment je prends la parole

"Je tiens à vous remercier Aramis"

Marcher en sa compagnie même si c'est pour retourner dans ma prison doré c'est agréable. Un nouveau silence se pose entre nous. J'ai beaucoup de respect pour Aramis mais pas seulement peut être qu'au fond de moi je ressens autre chose, autre chose que je n'ai point le droit de ressentir. Après un moment cependant je me décide à reprendre

"Avez vous voyager dans le pays?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mar 8 Sep - 22:53


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   B
onne ou mauvaise idée en réalité il s'en fichait. Il n'avait juste pas envie de contrarier cette requête et avait décidé d'y accéder. De toute manière peut-être qu'il n'y aurait jamais ce genre d'excursion et si cela devait arriver il s'assurerait que tout se passerait bien, il était bien capable de faire une telle chose.

▬ " Je tiens à vous remercier Aramis. " Ces mots rompirent le silence qui s'était posé à nouveau sur eux depuis qu'ils avaient reprit leur marche. Le mousquetaire amena son chapeau sur son torse en inclinant respectueusement la tête pour signifier qu'il recevait ces remerciements comme il se le devait. Son sourire s'était à nouveau posé sur ses lèves lorsque son visage se redressa pour croiser le regard de la jeune femme. Il n'avait rien à ajouter à ces mots et ne répondit donc rien de plus que ses gestes et son regard. Heureusement son interlocutrice prit les devants et relança la conversation avec une pointe de curiosité. " Avez vous voyagé dans le pays ? "

▬ " A peu de choses prêt j'ai dû effectuer le même trajet que vous pour arriver ici il y a bien des années de cela. " C'est vrai, il n'y avait jamais véritablement pensé mais lui le Béarnais avait dû emprunter à peu près le même chemin que l'infante d'Espagne, futur Reine de France. Et cela semblait être un détail qui l'amusait. " Mais dans mon cas cela a prit plusieurs années. " L'amusement se posa sur son visage, en effet pour lui ce voyage c'était fait trajet d'initiation et il y avait eu tellement d'arrêts que parfois il s'était dit qu'il ne continuerait pas plus loin son chemin. Il avait envisagé mille vies avant de trouver celle de Mousquetaire. " Et il arrive que nos missions nous envoient dans tout le pays donc oui, je peux dire que j'ai voyagé entre ces frontières. " Mais il était toujours revenu, il n'envisageait plus de quitter ses frères d'armes, il avait trouvé sa vie et elle lui convenait. Il fut tenté de retourner l'interrogation à la jeune femme mais il était assez bien placé pour connaître les déplacements de la Reine depuis plusieurs années déjà. " Où aimeriez-vous voyager ? " Oui cette question lui semblait plus censée, parler de ses envies et de ses rêves n'était pas un mal. Et puis qui sait, peut-être que lui avait pu voir quelque chose qu'elle souhaitait un jour traverser, il pourrait alors lui offrir un bout de ce paysage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mer 9 Sep - 7:47

Quand on est reine, on est pas vraiment libre de ses mouvements, on doit sans cesse rendre des comptes à X ou Y. Parfois on en a vraiment marre parfois on a besoins de se sentir exister pour autre chose que pour notre rang ou notre titre. Certains pourrait penser que je joue ma rebelle mais se n'est pas cela. Je veux seulement ne pas oublier la personne que j'étais. J'écoute avec beaucoup d'attention les paroles d'Aramis. Il me confie qu'il a parcouru à quelques choses près le même chemin que moi il y a bien longtemps. Il est vrai qu'en temps que mousquetaire il a beaucoup voyagé. Certains dirait qu'il en connait du pays. Il me retourne la question en me demandant où j'aimerais aller. Tout en marchant je réfléchie avant de répondre

"J'aimerais aller là où il y a des prairies, des forets dans la nature. Allez là où le vent me guidera. Quand j'étais enfant j'allais n'importe où, on disait de moi que j'étais comme le vent que je ne pouvais pas rester en place et que rien ni personne ne pourra m'attacher. Mais aujourd'hui il y a des jours où je me sens bien pris au piège."

Je suis vraiment sincère. C'est la première fois que je parle avec autant de liberté avec un mousquetaire. Nous arrivons bientôt au château. Je m'arrête un instant pour plonger à nouveau mon regard dans celui d'Aramis avant de dire

"Je dois vous avouer Aramis que quand vous partez avec les autres mousquetaire je suis inquiète de ce qui pourrait vous arriver."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mer 9 Sep - 11:46


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   L
a liberté, Aramis avait toujours usé de ce bien bel avantage depuis sa naissance. D'aussi loin qu'il s'en souvienne ses pas n'avaient jamais trouvé un obstacle pour l'arrêter mais il avait fini par découvrir que l'on pouvait tout aussi bien se sentir libre dans les ruelles étroites de Paris que dans les grands espaces des contreforts Pyrénéens où il avait grandi. Il n'était pas nécessaire de courir par monts et par vaux pour savoir si notre vie nous appartenait, du moins c'était la conclusion qu'il tirait pour lui-même. Après avoir répondu à la question de sa royale accompagnatrice, le mousquetaire décida de renvoyer cette interrogation sous une autre forme, pour peut-être ouvrir un peu plus de possibilités à la jeune femme.

▬ " J'aimerais aller là où il y a des prairies, des forêts dans la nature. Aller là où le vent me guidera. Quand j'étais enfant j'allais n'importe où, on disait de moi que j'étais comme le vent que je ne pouvais pas rester en place et que rien ni personne ne pourrait m'attacher. Mais aujourd'hui il y a des jours où je me sens bien pris au piège. " Là encore Aramis trouva un point commun avec son interlocutrice, la différence était que lui avait choisi son engagement, refusant que l'on choisisse pour lui parce qu'il avait eu l'opportunité de le faire contrairement à elle. Alors, malgré le fait que ces mots ne soient pas d'une grande gaieté l'homme trouva de quoi composer un sourire qui se teinta d'amusement lorsqu'il lui répondit.

▬ " Alors je comprends mieux comment vous avez pu réussir à sortir seule de ce palais ce soir. " On ne pouvait enfermer le vent et le mousquetaire préférait songer à l'amusant fait que la jeune femme était assez talentueuse pour esquiver l'attention des gardes royaux que de penser au fait que ces gardes étaient autant là pour protéger de l'extérieur que pour éviter que l'intérieur ne sorte sans raison. Et ne comptons pas non plus le fait qu'il était inquiétant qu'un individu puisse ainsi se balader dans le palais, cela démontrait une faille dans la sécurité qui était préoccupante... Mais il avait eu assez de préoccupations pour la soirée.

▬ " Je dois vous avouer Aramis que quand vous partez avec les autres mousquetaire je suis inquiète de ce qui pourrait vous arriver. " Le regard du soldat se posa à nouveau sur la jeune femme à ces mots. Il était relativement touché de voir qu'apparemment il tenait une place particulière dans son esprit, trouvant là un écho de ce qu'il estimait ressentir pour la Reine.
▬ " Il ne faut pas vous en faire Anne, nous avons la peau dure, au grand désespoir de nos opposants. " Son sourire se teinta à nouveau d'amusement à ces mots. Il fallait bien avouer que l'équipe qu'il formait avec ses frères d'armes était d'une redoutable efficacité et ils ne pouvaient plus compter le nombre de fois où la vie de chacun reposait entre les mains de l'autre. Mais cela faisait partie de leur vie et ils l'avaient tous accepté, c'est pourquoi Aramis préserva son sourire mais en ôta l'amusement pour reprendre. " Mais donner notre vie pour la couronne que vous représentez fait partie de nos devoirs et je ne suis pas un homme prêt à manquer à ses devoirs. Cependant si cela peut être décemment évité je suis toujours ravi de le faire. " Non il n'était pas un fou qui cherchait à se tuer, il tenait à sa vie mais trouvait aussi dans les risques et les causes désespérées une raison de vivre. Alors il comptait bien continuer ainsi en se sortant d'affaires parfois dangereuses sans en pâtir. " J'ai choisi cette vie et je ne l'ai jamais regretté. " Dit-il en glissant un nouveau sourire vers son interlocutrice qui dans ce cas n'avait pas à s'en faire car dans toutes les possibilités il vivait comme il l'entendait et c'était probablement ce que l'on pouvait souhaiter à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Mer 9 Sep - 19:54

Quand j'ai quelques choses en tête je ne l'ai pas ailleurs. Quand j'étais enfant certain disaient que je pouvais être une vraie tête de mule. Que quand je voulais quelques choses j'arrivais toujours à mes fins. Il est vrai que je ne baisse pas facilement les bras face aux difficultés mais parfois face à certaines situations on a pas le choix on doit se soumettre et accepter un état de fait. J'écoute Aramis parler. J'ai l'impression qu'il me comprend vraiment. Il ne me juge pas. Concernant mon inquiétude il parla à nouveau. Je n'ai jamais pensé qu'il n'avait pas la peau dure mais je sais que tout être humain n'est pas invincible. Après un moment je me décide de prendre la parole pour dire tout en gardant les yeux plongés dans ceux du jeune homme

"Je sais que vous avez la peau dure et que vous avez choisit votre chemin, j'aimerai tellement pouvoir vous protéger."

J' enlève d'autour de mon cou ma chainette où il y a une petite croix en argent. Par la suite avec beaucoup de douceur je me permets de prendre la main d'Aramis et de glisser le bijoux dans dedans avant de refermer la main d'Aramis dessus tout en reprenant la parole

"Pour vous porter chance. Faites bien attention à vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Localisation : Paris et ses faubourgs
♣ Messages : 109
♣ Accueilli le : 05/09/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Jeu 10 Sep - 0:06


   
Ouest de Paris  ◈ Anne d'Autriche & Aramis d'Herblay
Une envie de liberté
All of the lights land on you, The rest of the world fades from you


   

   A
ramis estimait bien être un homme de devoir, à ce titre il n'hésiterait guère à faire jouer sa vie pour la couronne comme il l'avait promis mais il tenait bien vivre encore de biens longs jours et ne courrait donc pas au devant des dangers de manières insensé. Et surtout il n'était pas seul, il faisait partie intégrante d'une équipe qui avait déjà prouvé son efficacité et dans ces conditions notre mousquetaire voyait son avenir aussi plaisant que son passé. Alors oui il était touché par l'attention de la Reine, par ce que cela semblait prouver mais elle n'avait pas à s'en faire pour lui car même dans le pire des cas c'est là le destin qu'il avait choisi et elle plus que d'autre semblait savoir la valeur de l'accomplissement d'un tel choix.

▬ " Je sais que vous avez la peau dure et que vous avez choisi votre chemin, j'aimerai tellement pouvoir vous protéger. " Aramis posa à nouveau son regard sur la jeune femme dont la préoccupation le touchait sincèrement, à un point où il n'était pas certain de savoir quoi répondre. Alors notre homme lui sourit doucement pour la remercier de son attention qu'il porterait à présent avec lui. La Reine sembla ensuite chercher quelque chose à l'arrière de sa nuque et leurs pas ralentirent naturellement pour finalement s'arrêter lorsqu'elle retira de son cou un collier qu'elle vint poser dans la main du mousquetaire qu'elle avait attrapé.

▬ " Pour vous porter chance. Faites bien attention à vous. " Le regard d'Aramis ne quitta pas le bijou jusqu'à ce qu'elle referme sa propre main dessus, il redressa son visage vers elle cette fois un peu déstabilisé par ce présent. Il est fort probable que son regard la remerciait déjà très sincèrement de ce geste mais après quelques instants de silence il trouva quelques mots à prononcer.
▬ " C'est un précieux présent, il ne pourra que tenir son rôle. " Oh il ne parlait pas de la valeur du bijou mais bien du don qui lui était fait et qui ne pouvait que lui apporter que cette chance que la donatrice souhaitait transmettre. Et pour sceller ses remerciements muets qu'il formulait il releva sa main fermée et se pencha pour pouvoir déposer un baiser sur cette délicate main. " Soyez certaine qu'il ne me quittera pas. " Quelques mots encore, alors qu'il demeurait le visage incliné au-dessus des doigts de la jeune femme. Il fallait bien avouer que présentement notre mousquetaire avait un peu oublié qu'il devait raccompagner la Reine, la seule chose qu'il arrivait encore décemment à faire c'était écouter son propre cœur qui battait dans ses veines d'une manière peu habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 173
♣ Accueilli le : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   Jeu 10 Sep - 10:18

J'offre un doux sourire à Aramis en l'entendant parler de mon présent. Il semble l'apprécier il me promet de toujours le garder sur lui. Se n'est pas dans mes habitudes d'offrir ce genre de présent mais pour Aramis je tenais à le faire. Pourquoi? Parce que je le voulais tout simplement. Aramis me fait un baise main. Ce contact doux me réchauffe le cœur et me fais beaucoup de bien. Je me sens en sécurité aux cotés du mousquetaire. Pourquoi la vie est si compliqué? Pourquoi? Cette question je ne cesse de me l'a répéter en boucle dans ma tête. Après un moment je prends la parole pour dire

"Je suis certaine qu'il ne vous quittera jamais. Je pense qu'il faut que je rentre maintenant. Je vous remercie Aramis de m'avoir raccompagner."

Je pose ma main sur la joue d'Aramis pour à nouveau plonger mon regard dans le sien. Il y a beaucoup de douceur dans mes yeux et mon ton est emplit de douceur. Après un moment je reprends la parole pour dire tout en gardant mon regard fixe

"Prenez grand soin de vous. On se reverra prochainement"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une envie de liberté (pv Aramis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une envie de liberté (pv Aramis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE MUSKETEERS ::  ♠ LA VILLE DE PARIS ♠ :: l'ouest de la ville :: Rues et ruelles-